La justice russe enquête sur plusieurs autres affaires impliquant Mikhaïl Khodorkovski

06/12/13 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Le Vif

(Belga) La justice russe enquête sur plusieurs autres affaires criminelles impliquant l'ex-magnat russe du pétrole et critique du Kremlin Mikhaïl Khodorkovski, emprisonné depuis 2003 et qui doit être libéré l'an prochain, a indiqué vendredi le parquet général russe.

La justice russe enquête sur plusieurs autres affaires impliquant Mikhaïl Khodorkovski

"Plusieurs enquêtes contre lui et un certain nombre d'autres personnes sont actuellement en cours, avec de bonnes chances d'aboutir à un procès", a déclaré le procureur général adjoint russe, Alexandre Zviaguintsev, dans une interview à l'agence de presse Interfax, sans autres précisions. Il a par ailleurs laissé entendre que M. Khodorkovski, condamné pour évasion fiscale et détournement à grande échelle, avait peu de chance de bénéficier de l'amnistie qui doit être annoncée par le Kremlin à l'occasion du 20e anniversaire de la Constitution de Russie. "Khodorkovski a été condamné et purge une peine, selon le verdict du tribunal, pour des crimes particulièrement graves commis en groupe organisé. Vous pouvez en tirer les conclusions", a-t-il souligné. Le président russe Vladimir Poutine a déclaré cette semaine que l'amnistie, qui doit être annoncée le 12 décembre, ne concernerait pas les personnes condamnées pour "crimes graves". Arrêté en 2003, Mikhaïl Khodorkovski, qui était alors considéré comme l'homme le plus riche de Russie, a été condamné en 2005 avec son associé Platon Lebedev à huit ans de camp pour "escroquerie et fraude fiscale". Cette peine a été portée à 14 ans en 2010, à l'issue d'un second procès pour "vol de pétrole et blanchiment" de 23,5 milliards de dollars. Cette nouvelle condamnation a été finalement réduite d'un an, puis de deux ans en appel. L'ex-dirigeant du groupe pétrolier Ioukos, aujourd'hui âgé de 50 ans, devrait sortir de prison dans moins d'un an, en août 2014. (Belga)

Nos partenaires