La défense dans le procès Lemmens demande la suspension des débats

03/10/13 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Le Vif

(Belga) Les avocats de la défense sont intervenus, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, pour demander des explications concernant l'arrestation de quatre des vingt-trois prévenus, mercredi soir à la sortie de l'audience. Une vingtaine de personnes sont actuellement prévenues, devant le tribunal, pour avoir mis en place un vaste trafic de drogue qui se déroulait place Lemmens à Anderlecht, en 2009.

La défense a remis en cause, jeudi, la sérénité des débats devant la 61e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles, à la suite des événements de la veille. La police avait procédé mercredi soir, au palais de justice de Bruxelles, à l'arrestation de quatre prévenus, Saïd L., Ahmed L., Ridouan M. et Faysal B. pour avoir proféré des menaces à l'égard de magistrats. Les quatre hommes avaient été relâchés quelques minutes après et comparaissent donc libres jeudi. Toutefois, les avocats de la défense ont interpellé le tribunal jeudi, estimant que les accusations qui portent sur certains des prévenus empêchent que les débats se poursuivent en toute sérénité. Ils ont demandé la suspension du procès afin que leur soit communiqué le dossier concernant les menaces à magistrats qui fait actuellement l'objet d'une information judiciaire. Le procès concerne un important trafic de drogue qui se déroulait place Lemmens à Anderlecht en 2009. Une vingtaine de personnes sont prévenues de vente illicite de cannabis, de blanchiment d'argent et d'association de malfaiteurs. (Belga)

Nos partenaires