La CSC Wallonie a recueilli 22.000 signatures contre la précarité énergétique

19/09/12 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Le Vif

(Belga) La Confédération des Syndicats Chrétiens Wallonie a remis mercredi matin une pétition de plus de 22.000 signatures contre la précarité énergétique, au cabinet du ministre wallon du Logement, Jean-Marc Nollet. La CSC souhaite une tarification progressive et solidaire et l'accès de tous à l'énergie.

"En mai 2010, nous avons déjà attiré l'attention du gouvernement wallon, avant la création de l'Alliance Emploi-Environnement. A l'époque, au minimum 9 à 13% du budget des personnes en situation précaire étaient dédiés à l'énergie. Deux ans plus tard, l'énergie a augmenté en moyenne de 30% pour tous les citoyens. Il faut un changement de long terme", a indiqué Thierry Demuysère, permanent Energie-Environnement de la CSC. Se basant sur des études de la CREG (Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz) et la CWaPE (Commission wallonne pour l'Énergie), le syndicat chrétien demande une tarification progressive et solidaire d'au moins trois tranches de prix pour des prix équitables et une augmentation de l'offre de logements plus performants. "Nous voudrions des mesures pour que le propriétaire aménage son logement de manière stable sans répercussions sur les loyers", a souligné Marc Becker, secrétaire national de la CSC. "Nous allons veiller à ce que les logements inoccupés soient taxés et que les personnes dépendant de chauffages électriques ne soient pas pénalisées", a ajouté Thierry Demuysère. Une personne sur quatre vit dans un logement non isolé. 13,8% des locataires ont des problèmes de santé potentiellement liés à leur logement. (MUA)

Nos partenaires