La Cité de Noël à Liège s'achève sur une importante hausse de fréquentation

06/01/14 à 13:05 - Mise à jour à 13:04

Source: Le Vif

(Belga) Les derniers chalets de la Cité de Noël à Liège ont fermé leurs portes dimanche après cinq semaines de festivités. Selon les organisateurs, l'édition 2013 a été fructueuse, grâce à la météo. Mais les températures douces risquent de faire exploser les factures d'électricité.

Les chalets de la place Cathédrale et de la rue Vinâve d'Île ont fermé leurs portes dimanche, clôturant ainsi la Cité de Noël à Liège, qui avait débuté le 29 novembre. Si une estimation du nombre de visiteurs est difficile à réaliser, l'organisateur et gérant de l'agence Dynamic Events, Pierre Fontaine, parle d'une édition 2013 particulièrement profitable. "Les exploitants des chalets disent qu'ils n'ont jamais aussi bien travaillé". La patinoire a attiré entre 20.000 et 21.000 personnes. Un bilan similaire à celui des années précédentes et qui satisfait l'organisateur. Même bilan positif du côté du Village de Noël des places St-Lambert et du Marché, qui s'est achevé le 30 décembre et dont l'organisateur, Pierre Luthers, parle d'une croissance de la fréquentation de 30%. Les deux événements ont bénéficié des températures clémentes. Mais cette météo a aussi un revers : Pierre Fontaine s'attend à recevoir une facture d'électricité salée, puisque le groupe de froid a dû tourner à plein régime pour maintenir la glace de la patinoire à bonne température. L'organisateur espère un geste des autorités liégeoises. "Je ne souhaite pas la gratuité, mais je voudrais payer l'électricité au tarif de la Ville, qui correspond à un tiers de ce que je paie", précise-t-il. "Les échevins Maggy Yerna et Michel Firket m'ont dit qu'ils allaient réfléchir à une solution. J'espère qu'on arrivera à un accord." En 2012, la facture d'électricité de Pierre Fontaine s'élevait à 30.000 euros. (Belga)

Nos partenaires