La baisse du nombre d'enfants adoptés se confirme

13/06/13 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Le Vif

(Belga) En Belgique francophone, de moins en moins d'enfants sont adoptés. Si on en comptait encore 217 en 2011, ils n'étaient plus que 171 l'an dernier à trouver un foyer d'accueil, rapporte jeudi Le Soir. L'écart se creuse entre l'offre et la demande.

La baisse du nombre d'enfants adoptés se confirme

Sur les dix dernières années, le nombre record a été atteint en 2004, avec 366 enfants adoptés. En 2012, seules 171 adoptions ont été enregistrées, ce qui correspond au chiffre le plus bas de cette période. Ces enfants provenaient pour la plupart de Belgique (33), du Maroc (21), d'Éthiopie (20), du Mali (15) et de Thaïlande (14), d'après le dernier rapport de l'Autorité centrale communautaire (ACC). Dans 93% des cas, ils ont été confiés à un couple et dans une moindre mesure (7%) à un parent seul. Plus de sept adoptés sur 10 étaient âgés de moins de 3 ans, avec une majorité de garçons (55,6%). Plusieurs raisons expliquent la baisse du nombre d'adoptions: le nombre de parents candidats à l'adoption est plus élevé que celui des enfants "adoptables", plusieurs pays (comme la Chine, par exemple) ferment leurs portes ou renforcent les conditions d'accès, etc. Selon l'ACC, cet écart entre l'offre et la demande ne concerne toutefois que les enfants de moins de 3 ans. Les plus âgés, les fratries et ceux présentant des difficultés ou des problèmes médicaux sont toujours en attente d'une famille. A ce sujet, la ministre de l'Aide à la jeunesse Evelyne Huytebroeck (Ecolo) va prévoir, dans un nouveau décret, "une procédure spécifique pour l'adoption d'enfants porteurs de handicap ou de maladie", avec un accompagnement et un soutien accru. Elle promet aussi une procédure plus transparente, "en obligeant les organismes à justifier leurs choix en cas de refus d'encadrement". (Belga)

Nos partenaires