L'utilisation de l'internet mobile a doublé en un an en Belgique

29/10/13 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

Seize pour cent de l'utilisation d'internet en Belgique s'effectuent désormais via smartphones ou tablettes, soit le double par rapport à il y a un an, rapporte mardi De Tijd sur base de chiffre du bureau gantois Wijs.

L'utilisation de l'internet mobile a doublé en un an en Belgique

© Thinkstock

Pour cette étude, le bureau Wijs a analysé 130 millions de visites enregistrées sur 76 sites belges. Ces sites reçoivent chaque mois un total de 4 millions de visiteurs. Les résultats ont été comparés à ceux issus des études similaires menées en 2011 et 2012.

Il apparaît qu'une visite de site sur six s'effectue aujourd'hui via un appareil mobile: un smartphone ou une tablette. Cela représente un doublement par rapport à 2012.

Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer cet engouement pour l'internet mobile. Les Belges achètent notamment de plus en plus de smartphones et tablettes. Selon des chiffres de GFK Retail portant sur le premier semestre de 2013, 720.000 tablettes ont ainsi été vendues en Belgique, deux fois plus qu'à la même période en 2012. Une famille belge sur trois possède désormais ce type d'appareil.

Autre raison évoquée: la concurrence sur le marché des télécommunications, qui a permis l'intégration plus courante de l'internet mobile dans le prix de l'abonnement.

Les grands opérateurs se concentrent sur le passage à la 4G

Les grands opérateurs de télécommunications continuent à investir en vue de l'amélioration de leurs réseaux et de l'extension du réseau 4G. Proximus, Mobistar et Base anticipent donc d'ores et déjà l'augmentation croissante attendue de l'utilisation de l'internet mobile en Belgique.

La 4G équivaut à la quatrième génération technologique en matière d'internet mobile. Elle permet notamment de regarder la télévision en direct sur une tablette ou un smartphone mais aussi de jouer à des jeux en ligne et d'envoyer, ou recevoir, des fichiers très lourds, sans avoir recours à un réseau wifi.

L'an dernier, Proximus a été le premier à lancer son réseau 4G, qui est désormais accessible dans plus de 140 villes et communes, selon la porte-parole Frédérique Verbiest.

De son côté, Base dispose d'un réseau similaire depuis début octobre pour une quinzaine de communes et espère toucher d'ici la fin de 2014 "une majorité de la population belge".

Chez Mobistar, le lancement de la 4G est "la priorité pour 2014", affirme la porte-parole Patti Verdoodt. La technologie sera testée dans 19 villes d'ici la fin de l'année avant le grand lancement commercial au début de l'année prochaine.

Par ailleurs, trois opérateurs ont été retenus pour les enchères, prévues le 12 novembre prochain, de la bande 800 MHz ou licences 4G. L'Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications (IBPT) a établi la recevabilité des candidatures de Base, Belgacom et Mobistar pour cette mise aux enchères.

Nos partenaires