L'EIIL s'empare d'une ville du nord de la Syrie

13/01/14 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Le Vif

(Belga) Des jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL, lié à Al-Qaïda) ont pris lundi le contrôle d'Al-Bab, dans le nord de la Syrie, et ont exécuté 60 combattants ou prisonniers dans d'autres régions, a rapporté lundi une ONG. "L'EIIL a pris lundi le contrôle de la ville d'Al-Bab, au nord-est d'Alep, et a emprisonné des dizaines de civils et de combattants", a déclaré à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, basé au Royaume-Uni.

L'EIIL s'empare d'une ville du nord de la Syrie

"Les jihadistes ont appelé, via les hauts-parleurs fixés sur les minarets, les habitants à remettre leurs armes car l'EIIL est venu pour appliquer la loi islamique", a-t-il ajouté. Cette localité, dont le régime de Bachar al-Assad a perdu le contrôle depuis plus d'un an, a été la cible ce week-end de violents bombardements aériens menés par les troupes gouvernementales, qui ont fait 50 morts, d'après l'OSDH. Plus à l'est, l'EIIL a exécuté dimanche soir 46 rebelles islamistes d'Ahrar al-Cham, tombés dans un piège à Kantari, à 80 km au nord de Raqa. Ces combattants fuyaient en direction de Hasaka quand ils ont été abattus, selon l'OSDH. L'EIIL a également exécuté lundi 14 prisonniers dans une région désertique à 120 km de Homs, selon la même source. Des combats entre l'EIIL et des forces de la rébellion ont de nouveau éclaté dans la province d'Idleb (nord-ouest), où les rebelles progressaient, de même qu'à Raqa, un bastion de l'EIIL où le groupe a en grande partie repoussé ses adversaires. (Belga)

Nos partenaires