L'Eglise veut apprendre le nouvel "alphabet émotionnel" des jeunes

31/01/13 à 17:49 - Mise à jour à 17:49

Source: Le Vif

(Belga) L'Eglise veut se mettre au diapason de la culture des jeunes, et notamment trouver un langage moderne, au diapason de leur nouvel "alphabet émotionnel", a indiqué jeudi le "ministère" de la Culture du pape.

L'Eglise veut apprendre le nouvel "alphabet émotionnel" des jeunes

Lors d'une conférence de presse au Vatican, le président du Conseil pontifical de la culture, le cardinal Gianfranco Ravasi, a présenté le thème des "cultures juvéniles émergentes", qui sera au coeur des débats de l'assemblée plénière de ce ministère du Vatican, du 6 au 9 février. Ces assises débuteront mercredi pour la première fois par le concert d'un groupe rock catholique italien, The Sun. Le même jour les participants seront reçus par Benoît XVI. Le Conseil pontifical a par ailleurs ouvert un dialogue avec le monde des jeunes via Twitter et l'hashtag @Reply2Ravasi. Pendant la conférence de presse, des demandes sont ainsi arrivées via Twitter, dont l'une portait sur les "scandales", pédophiles et autres, dans l'Eglise: "Ils ont raison de lancer cet appel, c'est un appel à changer intérieurement", a dit le cardinal Ravasi. Mais il a fait remarquer que, quand on pointe un doigt contre quelqu'un, les autres doigts sont repliés vers soi-même: il faisait allusion aux "incohérences" de comportements que vivent beaucoup de jeunes, à la fois "individualistes" et "engagés" pour des causes humanitaires, "déconnectés" et "connectés". Son constat est cependant net: le message évangélique passe mal dans la société de l'hypercommunication. Raison de plus pour être présents sur les réseaux sociaux, même s'il ne faut pas déserter les paroisses, les sanctuaires. (VIM)

Nos partenaires