L'Afrique a besoin de sa propre agence spatiale, estime le président soudanais Béchir

05/09/12 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Le Vif

(Belga) L'Afrique a besoin de sa propre agence de recherches spatiale, a déclaré mercredi le président du Soudan à l'ouverture à Khartoum d'une Conférence régionale des ministres des Communications, alors que le secteur des technologies de l'information est en plein essor en Afrique.

"J'appelle à la réalisation du plus grand projet, une agence spatiale africaine", a affirmé le président Omar el-Béchir à l'ouverture de cette rencontre de deux jours organisée par l'Union africaine. "L'Afrique doit avoir son agence spatiale". Selon un document de travail de cette conférence, une agence spatiale africaine permettrait une "coopération entre les Etats africains dans les domaines de la technologie et la recherche sur l'espace et les applications spatiales", cruciales pour le développement du continent. Lors de leur dernière conférence au Nigeria il y a deux ans, les ministres ont demandé à la Commission de l'UA de conduire une étude de faisabilité pour AfriSpace, l'agence spatiale africaine. Aux discussions de Khartoum, ils devraient demander à l'UA la mise en oeuvre de l'étude, afin de fournir une "feuille de route pour la création de l'Agence spatiale africaine". Le document de travail note qu'"une petite minorité" de pays contrôle les technologies de l'espace qui jouent un rôle primordial dans tous les domaines, de la radiodiffusion à la prévision météo, en passant par l'agriculture, la santé et la surveillance de l'environnement. (DGO)

Nos partenaires