Khodorkovski entame sa vie d'homme libre à Berlin

21/12/13 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-magnat du pétrole et critique du Kremlin, Mikhaïl Khodorkovski, gracié par Vladimir Poutine, a retrouvé son fils aîné Pavel à Berlin où il a entamé samedi sa nouvelle vie d'homme libre après avoir passé dix ans en détention en Russie.

Khodorkovski entame sa vie d'homme libre à Berlin

Arrivé vendredi à Berlin à bord d'un jet privé quelques heures après avoir été extrait dans le plus grand secret de son camp de détention de Carélie (nord-ouest de la Russie), M. Khodorkovski a, selon des médias, passé la nuit à l'hôtel Adlon, un palace proche de la Porte de Brandebourg, devant lequel une vingtaine de journalistes faisaient le pied de grue samedi matin. Son fils aîné Pavel l'a rapidement rejoint. "Le fils aîné de Mikhaïl Borissovitch, Pavel, a déjà retrouvé son papa. Ils sont actuellement ensemble à Berlin", a déclaré à la radio Echo de Moscou une des porte-parole de M. Khodorkovski, Olga Pisnanen, sans préciser quand avaient eu lieu exactement les retrouvailles. Elle a ajouté que la mère et le père de M. Khodorkovski, Marina et Boris, étaient "aussi prêts à s'envoler pour Berlin pour enfin le voir et l'embrasser". Marina Khodorkovskaïa, 79 ans, souffrirait d'un cancer. M. Poutine, en annonçant à la surprise générale jeudi la grâce de son ennemi juré, avait indiqué que la maladie de Mme Khodorkovskaïa était à l'origine de la demande de grâce de Mikhaïl Khodorkovski. "Guidé par des principes humanitaires", le président russe a signé le décret vendredi. Dans la soirée, M. Khodorkovski a confirmé dans un bref communiqué avoir fait une demande de grâce au président russe "en raison de circonstances familiales", mais a nié avoir reconnu sa culpabilité, comme l'a affirmé le Kremlin. (Belga)

Nos partenaires