Isabelle Durant appelle à démanteler la troïka

13/06/13 à 08:36 - Mise à jour à 08:36

Source: Le Vif

(Belga) L'eurodéputée Ecolo Isabelle Durant, l'une des 14 vice-président(e)s du Parlement européen, a appelé jeudi à démanteler la troïka chargée de superviser la mise en oeuvre du programme d'austérité de la Grèce et des autres pays sous assistance. Cette institution informelle est anti-démocratique, a-t-elle affirmé dans Matin Première, au lendemain de la fermeture de la radio-télévision publique grecque ERT.

Tout en soulignant n'avoir pas d'éléments concrets permettant d'assurer que la troïka a exigé la fermeture d'ERT, Mme Durant place la décision dans le contexte des privatisations, notamment "dans le domaine de l'eau et de l'énergie", chapeautées par les créanciers internationaux. Or, les trois institutions qui composent le troïka ne sont pas ou peu responsables devant un parlement, a-t-elle souligné, visant en particulier le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale européenne (BCE), mais aussi la Commission européenne. L'eurodéputée appelle à remplacer la troïka par une institution plus démocratique. Les programmes d'austérité imposés à la Grèce, au Portugal, à l'Irlande et à Chypre ont été approuvés, en contrepartie de très importants prêts, par les ministres des Finances de la zone euro. Leur mise en oeuvre est supervisée par la troïka. Même si les représentants de celle-ci sont parfois entendus au Parlement européen, la politique menée n'a jamais été soumise au vote des députés. (Belga)

Nos partenaires