Iran: les liaisons intérieures retardées pour la prière du matin

26/12/12 à 19:14 - Mise à jour à 19:14

Source: Le Vif

(Belga) Les avions assurant des liaisons intérieures en Iran décolleront au moins une demi-heure après la première prière du matin pour permettre aux fidèles de faire leur devoir religieux, a annoncé mercredi l'aviation civile iranienne sur son site internet.

"En vertu d'une directive adoptée pour les vols intérieurs, à partir de maintenant les compagnies aériennes seront autorisées à décoller au moins trente minutes après l'Azan", le premier des cinq appels à la prière quotidiens, avant le lever du soleil, a expliqué le chef de l'aviation civile, Hamid Reza Pahlevani. La décision a été prise "pour que les passagers puissent accomplir leur devoir religieux". Ce changement d'horaire "ne sera pas considéré comme un retard et les passagers devront être prévenus en avance". M. Pahlevani n'a pas donné de précision sur une éventuelle mesure similaire sur les vols internationaux au départ d'Iran. Les compagnies aériennes iraniennes ne servent aucune boisson alcoolisée et ne proposent que des repas halal sur leurs vols, intérieurs et internationaux, selon la loi islamique pratiquée depuis la Révolution de 1979. Sur les vols longue distance, les écrans de télévision montrent la direction de la Mecque afin que les fidèles puissent prier. Le chef de l'aviation civile a également rappelé que les personnels des compagnies, en vol ou au sol, devaient "se conformer au code vestimentaire islamique". Les employées doivent porter le foulard et un long manteau masquant leurs formes, alors que la cravate, considérée comme un symbole de la culture occidentale, est interdite aux hommes. Le code vestimentaire en vigueur en Iran oblige toutes les femmes à recouvrir leur corps, de la tête aux pieds, en public. Le port d'un foulard ou d'un voile sur la tête est donc obligatoire, contrairement à celui du tchador, vêtement traditionnel utilisé aujourd'hui principalement par les pratiquantes. (MUA)

Nos partenaires