Votre compte Gmail piraté ? Vérifiez-le sur ce site

11/09/14 à 07:57 - Mise à jour à 12/09/14 à 11:16

Source: Le Vif

La branche russe du géant Google enquête sur la fuite de près de cinq millions de mots de passe de ses utilisateurs Gmail, a indiqué l'entreprise mercredi. Le pirate les a publiés sur un forum russe.

Votre compte Gmail piraté ? Vérifiez-le sur ce site

© reuters

"Nos spécialistes essaient de trouver ce qui a pu se passer", a indiqué le service presse de Google Russie, qui conseille à ses clients de changer leur mot de passe.

La fuite a été révélée par le site internet de CNews le lendemain de la divulgation de mots de passe d'utilisateurs de Mail.ru et deux jours après ceux des comptes Yandex, chiffrant le nombre total de comptes piratés à 10 millions.

Le service presse de Google Russie conseille à ses clients de changer leur mot de passe par précaution. Il est aussi possible de vérifier si un compte a été directement touché par le piratage. En encodant une adresse Gmail même incomplète sur ce moteur de recherche, le système vérifie si le compte a été victime de la faille.

UPDATE: Entretemps, des blogueurs américains mettent en doute l'intégrité de ce site qui aurait été créé deux jours avant la révélation de la fuite de mots de passe russes. Le site américain The Wire a contacté les administrateurs de la plate-forme qui ont rassuré de la sorte :

"Le 7 septembre, une fuite de mails s'est produite chez Yandex (messagerie russe). Nous avons en premier lieu développé nos services spécialement pour Yandex. Ensuite, une autre fuite importante s'est produite concernant la messagerie mail.ru. Il s'agit de deux grands fournisseurs de messagerie en Russie. Et maintenant, il y a la fuite chez Gmail. Vu que Gmail est utilisé mondialement, nous avons décidé de traduire notre plate-forme en anglais."

Dans le doute, ce site peut être utilisé comme alternative. La plus grande prudence reste toutefois de mise et mieux vaut modifier son mot de passe avant d'encoder son adresse pour vérification.

En savoir plus sur:

Nos partenaires