Violents combats à Alep pour le sixième jour consécutif

25/07/12 à 09:06 - Mise à jour à 09:06

Source: Le Vif

De violents combats entre armée syrienne et rebelles ont éclaté ce mercredi à l'aube à Alep, deuxième ville et poumon économique de la Syrie, pour le sixième jour consécutif, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Violents combats à Alep pour le sixième jour consécutif

© Reuters

Sept personnes, dont six civils, ont déjà été tuées dans des violences, selon un bilan provisoire de l'OSDH. La veille, la répression et les combats avaient fait 158 morts.

A Alep (nord), les accrochages se déroulaient le matin dans le quartier de Boustane al-Kasr, dans le sud de la ville, et impliquaient du côté des troupes régulières des hélicoptères mitraillant le secteur, selon l'ONG qui a fait état de "morts et de blessés" sans plus de précisions.

D'autres combats ont éclaté à l'aube dans d'autres secteurs, notamment al-Jamiliyé (centre), près d'un siège du parti Baas au pouvoir.

Par ailleurs, une tentative d'assaut de la prison centrale de Homs (centre) par les services de renseignements aériens et l'armée s'est soldée par "des morts et des blessés", a indiqué l'OSDH sans préciser le bilan dans l'immédiat. Selon l'ONG, les forces du régime tentaient de mettre fin à une mutinerie qui dure depuis jeudi dernier dans des quartiers de cette prison. Toujours dans la ville de Homs, un rebelle a été tué par un tireur embusqué dans le quartier al-Qarabis.

Dans la province d'Idleb (nord-ouest), quatre civils ont été tués dans des bombardements et des tirs à Kafar Roma. Dans la région de Hama (centre), deux enfants ont été tués dans le bombardement de la ville de Karnaz à l'aube.

Les violences ont fait 158 morts mardi, dont 114 civils, 31 soldats et 13 rebelles. Par ailleurs, huit corps ont été retrouvés dans le quartier de Barzé à Damas, dont quatre brûlés et quatre les mains ligotés.

Avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires