Une Syrienne filme la vie quotidienne à Raqqa, la capitale de l'État islamique (vidéo)

25/09/14 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Knack

Au péril de sa vie, une femme syrienne montre la vie quotidienne à Raqqa, la capitale du califat islamique, en parcourant la ville avec une caméra cachée sous son niqab. Sa vidéo a été diffusée par France 2.

Une Syrienne filme la vie quotidienne à Raqqa, la capitale de l'État islamique (vidéo)

Raqqa en Syrie © Capture d'écran Youtube

Depuis mars, les djihadistes de l'État islamique (EI) ont pris le pouvoir à Raqqa en Syrie. Initialement, les djihadistes de l'EI y avaient été accueillis avec un certain enthousiasme. Épuisée par une guerre sans fin, la population espérait retrouver un peu de calme et de structure. Cependant, l'EI, qui a désigné Raqqa comme capitale du califat, a imposé des règles très strictes qui ont rapidement plombé l'ambiance d'une ville pourtant animée. Ainsi, les femmes sont contrôlées sévèrement par la police religieuse, les magasins sont obligés de fermer pour la prière.

La ville est difficilement accessible et extrêmement dangereuse pour les journalistes. Cependant, la vidéo de la femme syrienne permet de se faire une idée de l'ambiance qui règne à Raqqa.

La kalachnikov à l'épaule

Dans la vidéo, on peut voir que pratiquement tout le monde est armé et que les femmes sont couvertes de la tête aux pieds. Une femme qui se rend au jardin d'enfants se promène tranquillement, une kalachnikov à l'épaule. À moment donné, la réalisatrice de la vidéo est arrêtée par un homme en voiture parce que son visage n'est pas assez couvert. "Dieu aime les femmes couvertes" lui dit-il.

La Syrienne emmène également les spectateurs dans un cybercafé où quelques Françaises discutent sur Skype avec leur famille. Une mère tente de convaincre sa fille de rentrer. "ça ne sert à rien de pleurer ou d'avoir peur. Tout ce que tu vois à la télé, c'est faux. Je le jure, c'est faux" lui explique la jeune fille.

En savoir plus sur:

Nos partenaires