Ukraine: les rebelles acceptent un cessez-le-feu provisoire

23/06/14 à 21:43 - Mise à jour à 21:43

Source: Le Vif

Un dirigeant séparatiste ukrainien a affirmé lundi que les rebelles prorusses allaient observer un cessez-le-feu temporaire et ouvrir des négociations avec le président Petro Porochenko pour mettre fin à plus de deux mois de combats entre les insurgés et l'armée dans l'Est.

Ukraine: les rebelles acceptent un cessez-le-feu provisoire

© Belga Image

"En réponse au cessez-le-feu décrété par Kiev, nous nous engageons aussi à un cessez-le-feu de notre côté", a déclaré Oleksandr Borodaï, principal leader de la république autoproclamée séparatiste de Donetsk, l'un des bastions des insurgés, cité par l'agence de presse Itar-Tass à Donetsk. "Ce cessez-le-feu durera jusqu'au 27 juin" (vendredi), a-t-il ajouté.

Le président pro-occidental ukrainien avait décrété un cessez-le-feu unilatéral d'une semaine vendredi pour permettre aux rebelles de déposer les armes et d'ouvrir un dialogue avec les insurgés n'ayant commis "ni meurtre ni torture". Les combats ont fait depuis avril au moins 375 morts et menacent l'unité de l'ancienne république soviétique.

Ce cessez-le-feu, devant inaugurer un plan de paix crucial et qui a reçu le soutien de principe de Moscou, avait jusqu'à présent été rejeté par les rebelles, considérant qu'il ne s'agissait que d'un "stratagème".

Mais le président russe Vladimir Poutine, pressé par les dirigeants occidentaux, a appelé au respect du cessez-le-feu ordonné par Kiev. "Nous espérons que pendant cette période au cours de laquelle les deux parties vont observer un cessez-le-feu, nous pourrons commencer des consultations sur la tenue de négociations pour une solution pacifique au conflit", a-t-il en outre déclaré sur une chaîne de télévision russe.

En savoir plus sur:

Nos partenaires