Tuerie USA: les motifs du tueur restent mystérieux

02/10/15 à 16:11 - Mise à jour à 16:13

Source: Belga

Les motifs du tireur qui a abattu neuf personnes sur un campus de l'ouest des Etats-Unis jeudi restaient mystérieux mais des bribes de biographies font apparaître un jeune homme taciturne.

Tuerie USA: les motifs du tueur restent mystérieux

© Reuters

La police enquête "porte à porte, inspecte les quartiers pour tenter de trouver plus d'information sur cet acte horrible", a déclaré le shérif du comté local vendredi matin. "Ils se sont rendus chez le tireur. Mais encore une fois, il est trop tôt pour dire quel était son motif", a-t-il poursuivi sur CNN. Le shérif refuse de prononcer le nom du tireur, qui est mort lors d'un échange de coups de feu avec les forces de l'ordre sur les lieux du crime. Selon les médias, il s'agit de Chris Harper Mercer. Un jeune homme de 26 ans. Interrogé par les journalistes sur le fait de savoir si le tueur avait été abattu par la police parce qu'il était "armé jusqu'aux dents" et tirait sur les agents, le shérif a répondu "c'est correct". Il n'a pas confirmé les témoignages racontant que le tueur avait demandé aux étudiants de dire s'ils étaient chrétiens avant de les abattre, un à un dans leur salle de classe. La police a interdit l'accès à l'appartement présumé du tireur avec du ruban jaune de sécurité. Mary Moore, aide-soignante de 57 ans, vit dans l'appartement juste au-dessus de celui de Chris Harper Mercer. Elle a confié se sentir "bouleversée, choquée" de penser qu'elle habitait à côté de l'auteur d'un massacre. D'autres voisins ont décrit Harper Mercer au New York Times comme étant un jeune homme anxieux et taciturne qui vivait avec sa mère. Bottes militaires, pantalon de treilli et t-shirt blanc: il s'habillait tous les jours de la même façon, ont-ils raconté au New York Times. "Ce n'est pas un type du genre très amical. Il ne voulait rien avoir à voir avec personne", a déclaré l'une d'elles, Bronte Hart.

En savoir plus sur:

Nos partenaires