Toutes les sept secondes une fille de moins de 15 ans est mariée

11/10/16 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Belga

Il y a toujours davantage de filles qui sont mariées lorsqu'elles ne sont encore des enfants. C'est ce qui ressort d'un rapport publié mardi par l'ONG de défense des droits de l'enfant Save the Children à l'occasion de la journée mondiale des filles.

Toutes les sept secondes une fille de moins de 15 ans est mariée

© REUTERS

Selon les Nations Unies, quelque 700 millions de filles et de femmes vivent actuellement dans une union conclue avant leurs 18 ans. D'ici 2050, ce nombre pourrait même atteindre jusqu'à 1,2 milliard, estime Save the Children.

Dans des pays comme l'Afghanistan, le Yémen, l'Inde ou la Somalie, certaines filles sont déjà partiellement mariées à 10 ans, constate le rapport. Or le mariage d'enfants marque le début d'un cercle vicieux de discriminations, selon l'ONG. Dans cette spirale, les filles perdent "leurs droits fondamentaux à la formation, au développement et à l'enfance".

D'après le rapport, l'Inde possède le plus haut nombre de mariages d'enfants. Presque la moitié (47%) des filles de moins de 18 ans sont concernées. L'ONG montre en prenant l'exemple du Nigeria que les filles des familles pauvres sont bien plus souvent mariées jeunes que celles issues de familles plus aisées.

Dans des pays d'Afrique, 40% des filles pauvres sont déjà mariées à l'âge de 15 ans, alors qu'elles ne sont que 3% à l'être lorsqu'elles sont riches. Save the Children a établi un classement de 144 pays du monde selon cinq critères, dont notamment le mariage précoce, les grossesses chez les adolescentes, la part des femmes au Parlement et la mortalité maternelle. Ce classement est mené par la Suède. La Finlande et la Norvège complètent le podium et devancent la Belgique, le Danemark, la Slovénie et le Portugal.

"Les pires pays pour les filles font aussi partie des Etats les plus pauvres du monde", constate le rapport. Ainsi, les pays africains au sud du Sahara ferment le classement. Le Nigeria est dernier juste après le Tchad et la Centrafrique. Certains pays occidentaux montrent également des faiblesses. Le nombre d'adolescentes enceintes en Grande-Bretagne (15e) et aux Etats-Unis (32e) est par exemple relativement haut par rapport aux pays qui mènent le classement. Le constat est le même pour le mariage d'enfants en Espagne (11e) et en Allemagne (12e).

Nos partenaires