Soudan: sept Casques bleus tués au Darfour

13/07/13 à 19:41 - Mise à jour à 19:41

Source: Le Vif

Sept Casques bleus ont été tués et dix-sept blessés samedi dans la région soudanaise du Darfour, a annoncé à l'AFP la force conjointe de maintien de la paix ONU-Union africaine (Minuad).

Soudan: sept Casques bleus tués au Darfour

© Image Globe

Il s'agit de l'incident le plus meurtrier qu'a connu la Minuad en cinq ans d'opérations. "Sept Casques bleus ont été tués et 17 blessés", alors qu'une patrouille se "rendait d'un site (de la Minuad) à un autre", a déclaré le porte-parole par intérim de la Minuad, Christopher Cycmanick.

L'attaque s'est produite près d'une base de la Minuad située à Manawashi, au nord de Nyala, principale ville du Darfour, et à 25 km de celle de Khar Abeche.

La Minuad n'a pas donné plus de précision sur la façon dont les Casques bleus avaient été tués, ni sur leur nationalité, mais des troupes tanzaniennes sont chargées de ce secteur.

La Minuad avait été touchée le 4 juillet par une attaque armée, faisant trois blessés parmi les Casques bleus à Lavado, à une soixantaine de kilomètres à l'est de Nyala.

La ville de Nyala elle-même a été le théâtre de violences la semaine passée. Selon des responsables, des "différends" entre membres de forces de sécurité ont été à l'origine des heurts qui ont fait au moins huit morts, dont deux travailleurs humanitaires, entre le 3 et le 7 juillet.

Ban indigné par la mort de sept Casques bleus au Darfour

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est "indigné" par l'attaque qui a tué sept Casques bleus tanzaniens au Darfour (Soudan) et demande à Khartoum d'agir rapidement contre les responsables, a indiqué samedi son porte-parole Martin Nesirky.

Sept Casques bleus ont été tués et 17 blessés samedi dans le sud de la région soudanaise du Darfour, l'attaque la plus meurtrière ayant touché la force conjointe de maintien de la paix ONU-Union africaine (Minuad) en cinq ans d'opérations.

"Le secrétaire général est indigné d'apprendre l'attaque meurtrière contre des Casques bleus qui a eu lieu au Darfour ce matin", a déclaré M. Nesirky. "Sept Casques bleus tanzaniens ont été tués et 17 autres ont été blessés", a précisé M. Nesirky. Parmi les blessés figurent "quatre officiers de police de la Minuad dont deux femmes, et 13 soldats".

M. Ban "condamne cette attaque odieuse contre la Minuad, la troisième en trois semaines, et attend du gouvernement soudanais qu'il agisse rapidement pour traduire en justice les responsables".

M. Ban "fait part de sa profonde sympathie" aux familles des victimes et au gouvernement tanzanien.

Début juillet, trois Casques bleus nigérians avaient été blessés dans une embuscade visant leur convoi à Lavado, à une soixantaine de kilomètres à l'est de Nyala, principale ville du Darfour.

Plus de 40 Casques bleus ont péri lors d'actions hostiles depuis la mise en place en 2007 de la Minuad, qui compte près de 20.000 soldats et policiers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires