Solar Impulse forcé de patienter à cause de la météo

01/06/15 à 08:42 - Mise à jour à 08:41

Source: Belga

Solar Impulse 2, qui a amorcé tôt dimanche sa longue traversée du Pacifique en décollant de Chine, subit un contretemps au vu de mauvaises prévisions météo. L'avion solaire doit tenir sa position en attendant de pouvoir poursuivre sa route vers Hawaï.

Solar Impulse forcé de patienter à cause de la météo

© BELGAIMAGE

Dans l'attente de nouvelles précisions météorologiques, l'équipe examine un nouveau plan de vol qui permettrait à l'appareil de traverser le front orageux qui apparaît au 5e des six jours de route, près d'Hawaï, selon un communiqué de Solar Impulse transmis tôt lundi. Seul aux commandes de l'avion solaire, André Borschberg a été prié de rester où il se trouve actuellement.

De ce côté-là, "tout va bien, la météo est bonne et les batteries rechargent", rassure cependant dans une vidéo de Solar Impulse Bertrand Piccard, le 2e pilote resté au sol pour cette étape. "Nous aurons sans doute assez d'informations pour prendre une décision entre 07h00 et 08h00 GMT" (09h00 et 11h00 en Belgique), ajoute-t-il.

"Nous disposons d'une bonne fenêtre météo" pour cette traversée, avait pourtant déclaré dimanche André Borschberg avant de monter dans le cockpit. Propulsé par la seule énergie solaire, l'appareil avait pris son envol de Nankin à 02h40 (20h40 en Belgique samedi). Auparavant, le départ avait dû être reporté à plusieurs reprises en raison d'une météo défavorable.

L'appareil avait réussi sa première nuit de vol sur la plus longue et la plus périlleuse des étapes de son tour du monde.

En savoir plus sur:

Nos partenaires