Record de 137.000 migrants en Méditerranée depuis début 2015

01/07/15 à 08:26 - Mise à jour à 08:25

Source: Belga

Un nombre record de 137.000 migrants ont traversé la Méditerranée dans des conditions périlleuses au cours du premier semestre 2015, la plupart du temps pour fuir des conflits, soit une hausse de 83% par rapport au premier semestre 2014, ont indiqué mercredi les Nations unies.

Record de 137.000 migrants en Méditerranée depuis début 2015

Arrivée de migrants syriens sur l'île grecque de Kos. © Reuters

La situation devrait empirer avec l'été, quand les passeurs clandestins redoublent d'activité: le nombre de migrants en Méditerranée était passé en 2014 de 75.000 au premier semestre à 219.000 à la fin de l'année, selon le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (UNHCR).

Un tiers des hommes, femmes et enfants qui ont rejoint par la mer la Grèce ou l'Italie cette année arrivent de Syrie, pays ravagé depuis 2011 par la guerre. Les personnes fuyant la violence persistante en Afghanistan et le régime répressif en Erythrée représentent 12% des arrivées, selon le rapport de l'UNHCR.

La Somalie, le Nigeria, l'Irak et le Soudan sont les autres principaux pays d'origine des migrants. Le nombre de ceux qui ont trouvé la mort au cours des six premiers mois de 2015 en tentant de traverser la Méditerranée s'est établi à 1.867, dont 1.308 pour le seul mois d'avril 2015.

Les drames et les naufrages du mois d'avril ont conduit les dirigeants de l'Union européenne à accélérer les opérations de recherche et de sauvetage en Méditerranée, ramenant le nombre de victimes à 68 en mai, et 12 en juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires