Qui sont les trente-et-un mouvements qui soutiennent l'Etat islamique ?

01/04/15 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Belga

Vingt-et-un mouvements jihadistes dans le monde ont juré allégeance au chef du groupe Etat islamique (EI), Abou Omar al-Bagdadi, et dix lui ont apporté leur soutien, selon une liste établie par le centre de surveillance américain de groupes extrémistes IntelCenter.

Qui sont les trente-et-un mouvements qui soutiennent l'Etat islamique ?

© Istock

Selon cette liste, ces 31 mouvements sont implantés dans le monde dans un arc allant de l'Algérie à l'ouest à l'Indonésie à l'est. Le chef de Daech (acronyme en arabe de l'EI) a proclamé à la fin du mois de juin 2014, dans la ville irakienne de Mossoul que ses troupes venaient de conquérir, l'établissement d'un califat islamique et a pris le nom de "calife Ibrahim", enjoignant tous les musulmans du monde à lui prêter allégeance et à lui obéir. Dès le lendemain, un groupe en Algérie (le "bataillon Al Huda au Maghreb"), un autre dans la Sinaï égyptien ("Jamaat ansar Bait al-Maqdis") et un autre à Baalbeck (Liban, "Liwa Ahrar al-Sunna") ont prêté allégeance au nouveau chef, suivis dans les semaines et les mois qui ont suivi par 18 autres mouvements, dont Boko Haram au Nigeria et Jund al-Khilafah en Tunisie. Dix autres groupes, selon Intelcenter, ont exprimé leur soutien au calife sans aller jusqu'à la démarche, plus formelle, de prêter allégeance. Ces 31 mouvements sont de taille et d'importance différente, certains très structurés et disposant de centaines, parfois de milliers de combattants, et d'autres existent à peine ou sont des dissidences de mouvements jihadistes connus, estiment les experts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires