Que se passerait-il si les lecteurs pouvaient choisir la Une du journal?

07/03/14 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Le Vif

Dans le monde entier, les journaux mettent l'Ukraine à la Une. Cependant, une étude révèle que si les lecteurs décidaient, les premières pages des quotidiens seraient occupées par les selfies et les régimes.

Que se passerait-il si les lecteurs pouvaient choisir la Une du journal?

© NewsWhip

Pour voir toutes unes, cliquez sur NewsWhip

NewsWhip s'est demandé à quoi ressemblerait la première page d'un journal si celle-ci dépendait du nombre de partages sur internet. Il s'est avéré qu'elle serait totalement différente. Ce que les journalistes estiment important diverge totalement de ce que les lecteurs trouvent intéressant.

NewsWhip a bouleversé les premières pages initiales en publiant les articles les plus partagés sur le web de la journée. Le 5 mars, The Wall Street Journal, The Washington Post, The New York Times, USA Today, The Guardian et The Independent ont largement accordé leur attention à la crise ukrainienne.

Ce jour-là, leurs lecteurs ont préféré partager un article sur le mariage gay (The Wall Street Journal), une histoire d'étudiant faisant le buzz sur les réseaux sociaux (The Washington Post) et un papier sur l'excès de consommation de viande qui nuit à la santé (The Guardian).

Même histoire pour The Guardian et The Daily Mail

Selon NewsWhip, ce dernier exemple est étonnant. The Guardian est réputé comme l'un des journaux de qualité les plus respectés du monde. Pourtant, leurs lecteurs sur internet choisissent la même histoire que le tabloïd The Daily Mail. Au Daily Mail, un article sulfureux sur le premier ministre britannique David Cameron qui aurait tenté d'étouffer une affaire de pornographie infantile à laquelle est mêlée un de ses conseillers, a donc fait place à un papier consacré aux régimes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires