Olivier Rogeau
Olivier Rogeau
Journaliste au Vif/L'Express
Opinion

26/01/16 à 16:09 - Mise à jour à 16:08

Quand Europol alimente le discours anxiogène

Pourquoi l'organisme européen basé à la Haye en remet-il une couche sur la menace terroriste " d'ampleur " qui pèse sur les citoyens européens ?

"Oyez, oyez, bonnes gens, les terroristes de Daesh préparent de nouvelles attaques de grande ampleur contre vous !" Tel est, en version crieur public médiéval, l'avertissement inquiétant qu'Europol a lancé cette semaine, communiqué repris tel quel par tous les médias. En ces temps de discours politiques et policiers anxiogènes, qui nous martèlent qu'il faut s'habituer à vivre avec la menace permanente d'un attentat, l'organisme européen basé à La Haye devait-il en remettre une...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires