Photographe tué en Libye : "Il savait que cela pouvait lui arriver"

05/10/16 à 10:29 - Mise à jour à 10:28

Source: Knack

Dimanche dernier, le photographe indépendant néerlandais Jeroen Oerlemans (1970-2016) a été abattu en Libye. Joanie de Rijke, la correspondante qui était avec lui au moment des faits, livre son récit à Knack.

Dimanche matin, Joanie de Rijke et Jeroen Oerlemans quittent Misrata (situé à 200 kilomètres à l'est de Tripoli) très tôt pour couvrir les combats entre les rebelles libyens et l'État islamique à Syrte. Ils accompagnent Marwan Adaissi, un collaborateur de la Croix-Rouge libyenne et son jeune frère Mohsen.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires