Pétrole libyen, Kadhafi négocie avec la Chine, la Russie et l'Inde

14/03/11 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Le Vif

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, contesté par une révolte populaire, a reçu dimanche les ambassadeurs de Chine, de Russie et d'Inde avec lesquels il a examiné l'évolution des relations bilatérales et l'invitation de compagnies de ces pays à venir exploiter le pétrole libyen.

Pétrole libyen, Kadhafi négocie avec la Chine, la Russie et l'Inde

© Belga

Le 2 mars, le colonel Kadhafi avait affirmé que la production pétrolière en Libye était "au plus bas" et menacé de remplacer les firmes occidentales ayant quitté la Libye par des sociétés de Chine et d'Inde. La dernière cargaison de pétrole à avoir quitté la région pétrolifère de l'Est libyen remonte au 19 février.

Des régions dans l'Est sont encore aux mains des insurgés malgré les revers subis face aux raids des forces loyalistes.

Le président de la Compagnie pétrolière nationale libyenne, Choukri Ghanem, avait affirmé le 9 mars que son pays produisait actuellement 500.000 barils de pétrole par jour, contre 1,6 million avant le début, mi-février, de la révolte populaire contre le régime.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires