Pédophilie: pour la première fois, le pape demande pardon

11/06/10 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Le Vif

Benoît XVI n'avait jamais prononcé d'excuses publiques au nom de l'Eglise pour les faits de pédophilie commis par des membres du clergé.

Pédophilie: pour la première fois, le pape demande pardon

© Epa

Le pape Benoît XVI a demandé pour la première fois explicitement "pardon" pour les scandales de pédophilie au sein de l'Eglise catholique en citant nommément "l'abus à l'égard des petits", vendredi lors d'une messe place Saint-Pierre devant quelque 15.000 prêtres. Il a aussi "promis" que l'Eglise allait "faire tout ce qui est possible" pour que les "abus" sexuels sur des mineurs de la part d'hommes d'Eglise "ne puissent jamais plus survenir".

Il célébrait la clôture de l'année sacerdotale, entachée par les révélations en cascade sur des scandales de pédophilie au sein du clergé en Europe et en Amérique. "Il est arrivé que, proprement au cours de cette année de joie pour le sacrement du sacerdoce, sont venus à la lumière les péchés des prêtres, en particulier l'abus à l'égard des petits, où le sacerdoce chargé de témoigner de la prévenance de Dieu à l'égard de l'homme se trouve retourné en son contraire", a déclaré le pape.

"Nous demandons avec insistance pardon à Dieu et aux personnes impliquées, alors que nous entendons promettre de faire tout ce qui est possible pour que de tels abus ne puissent jamais plus survenir", a ajouté Benoît XVI.

Il a "promis" que l'Eglise ferait "tout ce qui est possible pour examiner attentivement l'authenticité de la vocation" des futurs prêtres, et "mieux encore accompagner les prêtres sur leur chemin, afin que le Seigneur les protège et les garde dans les situations difficiles et face aux dangers de la vie".

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires