10/04/17 à 09:30 - Mise à jour à 09:35
Du Le Vif/L'Express du 31/03/17

"On ne mesure pas à quel point le modèle économique britannique a irradié le continent"

L'inquiétant dans le Brexit n'est pas tant de voir le Royaume-Uni se décrocher du train de l'Europe et perdre son élan comme un wagon en roue libre. C'est plutôt de constater l'embarras total dans lequel se trouve le reste de l'Union pour élaborer une réponse appropriée à la situation.

Or, cette inertie découle surtout d'une fragmentation imposée par la conception britannique de l'idée européenne. Si l'on met à part la zone euro et les mécanismes de la monnaie unique, l'état actuel de l'UE résulte en grande partie de la façon dont le Royaume-Uni a invariablement accentué l'affirmation des égoïsmes nationaux et l'approche boutiquaire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires