Obama: "le courage moral de Mandela est une source d'inspiration pour le monde"

29/06/13 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Le Vif

Le président américain Barack Obama a salué ce samedi le "courage moral" de Nelson Mandela, estimant que le héros de la lutte anti-apartheid et premier président noir d'Afrique du Sud, était "une source d'inspiration" pour le monde entier.

Obama: "le courage moral de Mandela est une source d'inspiration pour le monde"

© REUTERS

Son "courage moral a été une source d'inspiration personnelle (...) et une source d'inspiration pour le monde", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue sud-africain Jacob Zuma à Pretoria.

"Le triomphe de Nelson Mandela et de cette nation parle à quelque chose de très profond dans l'esprit humain", a ajouté Barack Obama qui ne se rendra pas au chevet de l'icône mondiale, hospitalisé depuis trois semaines pour une grave infection pulmonaire.

Obama n'ira pas voir Mandela

Le président Obama ne va cependant pas se rendre au chevet de son "héros" Nelson Mandela. "Le président et la Première Dame vont rencontrer en privé des membres de la famille Mandela pour leur présenter leurs voeux et leurs prières en ce moment difficile", a déclaré un responsable américain, sous couvert d'anonymat. "Par égard pour la paix et le confort de Nelson Mandela, et pour les souhaits de sa famille, ils n'iront pas à l'hôpital", a-t-il ajouté, alors que Barack Obama arrivait au siège de la présidence sud-africaine pour un tête-à-tête avec son homologue Jacob Zuma.

Le président américain, qui effectue la deuxième étape d'une tournée africaine débutée au Sénégal, avait déclaré vendredi qu'il n'avait pas besoin "d'une photo" avec l'icône mondiale de la liberté et du pardon. Il n'avait toutefois pas formellement exclu d'aller lui rendre visite, s'en remettant à la famille.

Barack Obama a rencontré le héros de la lutte anti-apartheid en 2005, alors qu'il était jeune sénateur. Ils se sont depuis parlé à plusieurs reprises au téléphone.

Une nouvelle rencontre entre les deux hommes, qui furent tous deux les premiers présidents noirs de leur pays et lauréats d'un Nobel de la Paix, a été rendue impossible par la dégradation de l'état de santé de Nelson Mandela.

A près de 95 ans, il se bat contre une infection pulmonaire aiguë. Hospitalisé depuis trois semaines, son état s'est légèrement amélioré jeudi mais il reste "critique", selon le dernier bilan.

Nos partenaires