"Notre responsabilité dans la radicalisation de nombreux jeunes musulmans est sans commune mesure"

04/01/16 à 11:36 - Mise à jour à 11:51

Source: Knack

Karen Armstrong est une spécialiste des religions à la renommée mondiale. Aujourd'hui, elle se dit inquiète. Après la Seconde Guerre mondiale, le monde s'est offusqué de l'antisémitisme. Aujourd'hui ce même monde ne voit rien à redire lorsque l'on réserve le même traitement aux musulmans.

L'auteur britannique Karen Armstrong (71) a gagné le cercle très fermé des auteurs à la renommée mondiale avec son livre "Histoire de Dieu". Elle a également publié de nombreux best-sellers sur la chrétienté, le judaïsme et l'islam. Entre 1962 et 1969, elle a revêtu les habits de nonne au sein du couvent de The Society of the Holy Child Jesus. "J'avais 17 ans lorsque j'ai intégré le couvent, c'était une expérience traumatisante. L'obéissance envers ses supérieurs était martelée jusqu'à l'absurde. En sortant de là, j'ai perdu ma foi en dieu" dit-elle. Ce qui ne l'empêchera pas de consacrer ses écrits aux différentes religions. En 1982 paraît son premier livre qui raconte sa vie au couvent. Ce livre lui ouvre les portes de la télévision où elle va présenter une émission en six épisodes sur l'apôtre Paul, malgré sa haine pour la religion.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires