Montasser Alde'emeh : "La Belgique continue à sous-estimer gravement les attentats"

19/11/15 à 11:09 - Mise à jour à 11:08

Source: Knack

Il y a des limites à l'empathie, explique l'expert en jihad Montasser Alde'emeh qui assiste les candidats au départ en Syrie et ceux qui en reviennent. "Depuis Paris, ils ne doivent plus s'adresser à moi" écrit-il dans une opinion parue sur Knack.

Il y a quelques années, les premiers jeunes musulmans belges sont partis en Syrie pour y combattre le régime du président Bachar el-Assad. Au début, l'état belge détournait le regard, mais après quelque temps, on a vu qu'un certain nombre de djihadistes partis en Syrie représentaient un danger potentiel pour la sécurité nationale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires