Les premiers chasseurs F-35B enfin opérationnels, mais avec de sérieuses limitations

01/08/15 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Belga

Le corps américain des Marines (USMC) a déclaré vendredi opérationnelle sa première escadrille équipée de l'avion de combat F-35 Lightning II, dans sa version à décollage et atterrissage vertical (B) - mais avec des capacités de combat encore limitées pour l'appareil le plus cher de l'histoire de l'armée des Etats-Unis -, a annoncé le commandant des Marines, le général Joseph Dunford.

Les premiers chasseurs F-35B enfin opérationnels, mais avec de sérieuses limitations

Illustration. Un F-35B. © Reuters

"Je suis heureux d'annoncer que le squadron de chasseurs d'attaque 121 (VMFA-121, basé à Yuma, dans l'Arizona, dans le sud-est des Etats-Unis), a atteint la capacité opérationnelle initiale (OIC) avec le F-35B", a-t-il annoncé dans un communiqué publié à Washington. Le F-35B est la première version de l'avion de Lockheed Martin, appelé à devenir le principal chasseur-bombardier américain au cours des prochaines décennies, à entrer en service opérationnel.

Les autres versions - A, à décollage classique pour l'US Air Force et plusieurs forces aériennes étrangères et C pour opérer depuis les porte-avions de l'US Navy - devraient suivre à partir de l'an prochain.

L'escadrille VMFA-121 dispose de dix avions dans la configuration dite Block 2B qui lui permet d'opérer au départ d'un "site (terrestre) austère" ou d'un navire. Elle est capable de mener des missions de soutien aérien rapproché aux troupes terrestres ("Close Air Support", CAS), d'opposition aérienne offensive et défensive ("Counter Air"), d'interdiction aérienne ("Air Interdiction"), d'escorte lors d'assaut et de reconnaissance armée, souligne le communiqué.

Selon les experts, la capacité opérationnelle initiale du F-35B reste toutefois très limitée, l'avion ne pouvant emporter à l'heure actuelle qu'une gamme restreinte d'armements air-sol et air-air: deux types de bombes de 225 et 450 kilos et le missile à guidage radar AIM-120C Amraam.

Le général Dunford a toutefois exprimé sa "pleine confiance" dans la capacité du F-35B de venir en appui des Marines au combat, tout en prédisant la poursuite au cours des prochaines années du développement et des essais opérationnels de cette version du F-35 (alias "Joint Strike Fighter", JSF).

Au sein du corps des Marines, le Lightning II, un chasseur furtif dit de cinquième génération, doit remplacer à lui seul trois types d'appareils: l'AV-8B Harrier, le F/A-18 Hornet et l'EA-6B Prowler de guerre électronique.

Les Marines ont entraîné plus de pilotes sur F-35B et ont certifié quelque 500 membres du personnel au sol sur ce type d'appareil. Le F-35, dans sa version A, est en Belgique l'un des candidats au remplacement des F-16 vieillissants, face au F/A-18E/F Super Hornet de Boeing, au Rafale F3R de l'avionneur français Dassault, au JAS-39E/F Gripen de Saab et à l'Eurofighter d'Airbus Group.

Conçu pour remplacer une grande partie de la flotte américaine d'avions de combat, le F-35 est le programme d'armement le plus cher de l'histoire des Etats-Unis, avec une enveloppe de 395,7 milliards de dollars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires