Les jihadistes veulent créer un "monde sanguinaire"

08/09/14 à 10:47 - Mise à jour à 10:51

Source: Le Vif

Les jihadistes qui sèment la terreur en Irak et en Syrie veulent créer un "monde sanguinaire", a affirmé lundi le nouveau Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, le Jordanien Zeid Ra'ad al-Hussein, lors de son premier discours.

Les jihadistes veulent créer un "monde sanguinaire"

Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, le Jordanien Zeid Ra'ad al-Hussein. © Belga

"De quelle manière pourrait fonctionner un Etat takfiri à l'avenir (terme désignant les extrémistes sunnites, ndlr) (...) Ce serait un monde sanguinaire, hostile et malveillant, sans protection pour les non takfiris", a déclaré M. Zeid, s'exprimant lors de l'ouverture de la 27e session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève.

"Dans le monde takfiri, à moins que votre opinion soit identique à la leur - et la leur est étroite et inflexible - vous perdez votre droit à la vie", a ajouté celui qui est le premier Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme musulman. M. Zeid est devenu en septembre Haut-commissaire aux droits de l'Homme des Nations unies, succédant ainsi à la Sud-africaine Navi Pillay. Il a occupé par deux fois les fonctions de représentant de la Jordanie auprès de l'ONU à New York. Il a aussi été ambassadeur de son pays aux Etats-Unis et au Mexique.

Avant sa nomination, il représentait la Jordanie au Conseil de sécurité de l'ONU. Le Royaume hachémite a été élu en décembre 2013 membre du Conseil pour un mandat de deux ans à compter du 1er janvier, après que l'Arabie saoudite eut refusé d'occuper ce siège qu'elle avait auparavant obtenu.

Nos partenaires