Les jihadistes de l'Etat islamique détruisent un sanctuaire musulman

25/09/14 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Belga

Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont fait exploser dans la ville irakienne de Tikrit, qu'ils contrôlent, un sanctuaire musulman et piégé une église millénaire, ont affirmé jeudi des sources de sécurité et des témoins.

Les jihadistes de l'Etat islamique détruisent un sanctuaire musulman

© Belga

Un lieutenant de police du secteur de Tikrit, à 160 km au nord de Bagdad, a affirmé que la mosquée Al-Arbaïn, connue pour être le lieu de sépulture de 40 figures de l'islam, dont des compagnons du prophète Mahomet, avait été dynamitée mercredi.

L'EI, qui a proclamé un califat sur les territoires conquis en Irak et en Syrie, prône un retour aux origines de l'islam et a déjà détruit plusieurs sanctuaires musulmans en Irak car il réprouve le fait de vénérer des lieux de sépultures.

Des hommes armés du groupe ultra-radical avaient déposé mardi des explosifs avant de les faire exploser le lendemain, ont rapporté à l'AFP plusieurs témoins. "Le site sacré a bien été détruit", a confirmé Yahya al-Attawi, l'imam de la principale mosquée de Tikrit, qui s'exprimait à l'extérieur de la ville, conquise par les jihadistes le 11 juin.

Toujours à Tikrit, l'ancien fief du président renversé et exécuté Saddam Hussein, l'EI a posé des explosifs dans l'Eglise verte, un bâtiment creusé dans la roche et dont la première construction remonte au VIIe siècle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires