Les inondations font trois morts en Australie, le pire est à venir

03/01/11 à 07:48 - Mise à jour à 07:48

Source: Le Vif

L'armée et les services de secours australiens s'activaient lundi pour venir en aide aux populations du nord-est du pays, touché par des inondations sans précédent qui ont fait trois morts en 48 heures, alors que le pire restait à venir dans plusieurs endroits.

Les inondations font trois morts en Australie, le pire est à venir

© EPA

Les autorités estiment à 200.000 le nombre de personnes affectées par de brusques montées des eaux, qui ont inondé 22 bourgades rurales et recouvert d'eau une région aussi grande que la France et l'Allemagne réunies.

Lundi, l'armée acheminait par avion de la nourriture et des médicaments vers Rockhampton, ville côtière de 75.000 habitants située dans l'Etat du Queensland (nord-est), qui risque d'être entièrement coupée du monde.

L'aéroport était fermé tandis que les routes au sud et à l'ouest de la ville étaient bloquées par les inondations. Le niveau de l'eau devrait continuer de grimper jusqu'à mercredi, selon les autorités de la ville.

Le Premier ministre australien Julia Gillard a annoncé que des fonds d'urgence seraient versés aux secteurs les plus affectés par ces intempéries, dont les agriculteurs.

Le bilan s'alourdit

La police australienne a repêché dimanche le corps d'une femme noyée après que sa voiture a été emportée samedi par les inondations. Une deuxième victime a été découverte lundi. Il s'agit d'un homme qui avait été porté disparu après le naufrage de son embarcation.

"Le corps d'une femme disparue de son véhicule en tentant de franchir une chaussée inondée, la nuit dernière, a été retrouvé", a indiqué un porte-parole de la police. La femme, âgée de 41 ans, se rendait en compagnie d'une autre voiture de Mount Isa à Burketown (nord-est) lorsque les deux véhicules ont été emportés par les flots.

La police a pu sauver deux adultes et deux enfants du premier véhicule et un adulte et trois enfants du second, mais n'ont pu atteindre la femme avant qu'elle disparaisse. Des membres des services de secours, aidés par un hélicoptère de la police, ont sondé sans succès toute la nuit les eaux en bateau. Le corps a été localisé à deux kilomètres de l'endroit de l'accident.

L'homme, âgé de 38 ans, était porté disparu depuis samedi après-midi, près de la ville côtière de Gladstone, dans le Queensland (nord-est), l'une des régions les plus touchées par les inondations qui ravagent le pays depuis fin décembre.

Le troisième mort est un conducteur dont la voiture a été emportée par les flots.

36 blessés légers après l'effondrement du toit d'un cinéma

Trente-six personnes ont été légèrement blessées après l'effondrement du toit d'un cinéma dans la ville de Bathurst, à l'ouest de Sydney, causé par des pluies violentes. "La police et les services de secours ont localisé (...) 36 personnes qui souffrent de blessures légères", a indiqué la police de Nouvelle-Galle du Sud dans un communiqué. "Toutes les personnes sont sorties du bâtiment", a-t-elle ajouté.

La télévision publique australienne avait indiqué précédemment que 16 personnes se trouvaient dans le cinéma lorsque le toit s'est partiellement effondré, après un orage très violent, et qu'elles étaient peut-être piégées dans les locaux.

Depuis fin novembre en Australie, neuf personnes au total ont trouvé la mort en raison des pluies violentes et d'inondations.

Les autorités estiment à plus de 200'000 le nombre des personnes touchées par ces graves inondations dans le Queensland, au nord-est de l'Australie, qualifiées samedi de "désastre aux proportions bibliques" par le trésorier de cet Etat, Andrew Fraser.

Une inondation aussi grande que la France et l'Allemagne

On dirait "une mer intérieure", selon le premier ministre de l'Etat du Queensland. Les inondations qui frappent le nord-est de l'Australie sont les plus graves de ces cinquante dernières années.

Elles ont couvert une région plus grande que la France et l'Allemagne. L'armée de l'air australienne a acheminé ce lundi des vivres vers la petite ville de Rockhampton, coupée du reste du pays et recouverte par 9 mètres d'eau.

Des milliers d'habitants ont fui leurs habitations menacées, et l'économie locale est durement affectée. Des mines de charbon sont inondées, le fret ferroviaire perturbé. Les autorités s'attendent à une facture supérieure à un milliard de dollars australiens (765 millions d'euros environ). Selon les prévisionnistes, la catastrophe est loin d'être terminée et dans certaines régions, le niveau des eaux continue de monter.

"Il s'agit d'une catastrophe naturelle majeure et il faudra beaucoup de temps pour s'en remettre", a déclaré le Premier ministre australien, Julia Gillard. "L'ampleur des inondations que subit le Queensland est sans précédent et requiert une réponse nationale et unie", a-t-elle ajouté en annonçant le déblocage d'une aide financière aux victimes.

Dans le sud de l'Etat du Queensland, les crues sont sans précédent dans les archives météorologiques. Certains cours d'eau pourraient atteindre une cote de 13 mètres.

Une large partie du nord-est de l'Australie a été classée en zone sinistrée.

Le Vif.be, avec Belga et L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires