Les frappes russes en Syrie "minent" le processus de paix, accuse l'Otan

05/02/16 à 09:46 - Mise à jour à 09:52

Source: Afp

Les frappes aériennes russes, qui "visent principalement les groupes d'opposition en Syrie, minent les efforts pour trouver une solution politique" au conflit syrien, a accusé vendredi le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg.

Les frappes russes en Syrie "minent" le processus de paix, accuse l'Otan

© Reuters

"En outre, le renforcement de la présence russe, son activité aérienne en Syrie causent aussi des tensions accrues et des violations de l'espace aérien turc", a-t-il dénoncé lors de son arrivée à une réunion des ministres de la Défense de l'Union européenne à Amsterdam.

"Ceci crée des risques, augmente les tensions et c'est bien sûr un défi pour l'Otan car c'est une violation de l'espace aérien de l'Otan", a poursuivi le patron de l'Alliance atlantique, appelant "au calme et à la désescalade, ainsi qu'à une solution politique en Syrie".

"Le renforcement substantiel militaire de la Russie en Syrie et en Méditerranée orientale est en train faire bouger l'équilibre stratégique" de la région, a estimé M. Stoltenberg.

"L'Otan soutient fortement tous les efforts pour trouver une solution politique au conflit en Syrie", a-t-il rappelé, alors que les pourparlers de paix à Genève, qui avaient péniblement démarré, ont été suspendus jusqu'au 25 février.

Le Conseil de sécurité de l'ONU tient vendredi des consultations sur la Syrie, où le régime, appuyé par l'aviation russe, a intensifié son offensive contre la ville d'Alep, provoquant l'exode de dizaines de milliers de civils.

Nos partenaires