Les Finlandais n'apprendront plus à écrire à la main

26/11/14 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Bbc

Dès la rentrée scolaire 2016, les élèves finlandais laisseront tomber le stylo et le crayon pour apprendre à taper sur un clavier. La nouvelle a été accueillie positivement par le corps enseignant.

Les Finlandais n'apprendront plus à écrire à la main

© iStock

L'écriture cursive est de plus en plus désuète dans notre société où tout, ou presque, se fait à travers un écran. Les occasions où l'on sort son Bic pour écrire se font de plus en plus rares et sont bien souvent cantonnées aux notes prises en vitesse sur un bout de papier ou aux cartes envoyées en vacances. Les étudiants sont d'ailleurs déjà très nombreux dans les auditoires à avoir troqué leur cahier de notes contre leur ordinateur portable.

Les pays scandinaves sont souvent à la pointe en matière d'enseignement. La Finlande veut une fois de plus montrer l'exemple. Dès la rentrée 2016, l'écriture cursive ne sera plus enseignée aux élèves du primaire. Le pays a donc choisi de passer à l'ère numérique en abandonnant la calligraphie pour laisser place à la dactylographie, jugée plus utile.

Avoir de bonnes compétences dactylographiques est devenu d'une importance nationale, a commenté Minna Harmanen de l'Office national de l'Éducation, rapporte la BBC. Ce changement sera un bouleversement culturel majeur, a-t-elle dit, mais savoir écrire avec un clavier est plus pertinent pour la vie quotidienne. Cela pourrait cependant désavantager les enfants qui n'ont pas d'ordinateur à la maison, ou les écoles où il n'y a pas suffisamment d'ordinateurs.

La nouvelle a été accueillie positivement par le corps enseignant. Susanna Huhta, vice-présidente de l'Association des professeurs de langue, souligne toutefois que l'écriture à la main permet aux enfants de développer leur motricité fine et le fonctionnement de leur cerveau. Elle suggère donc que les cours d'écriture cursive soient simplement remplacés par des cours d'art plastique et de dessin.

Aux États-Unis, l'apprentissage de l'écriture manuelle a été abandonné dans 45 États depuis la rentrée 2014.

Nos partenaires