Les bons mots de Kadhafi

21/10/11 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Le Vif

Kadhafi était connu pour ses tirades qui faisaient, parfois, rire l'assemblée tout en insinuant le doute sur sa santé mentale. Voici un florilège de ses plus hallucinantes déclarations.

Les bons mots de Kadhafi

© Ahmed Jadallah/Reuters

"Ok. Alors personne ne peut avoir un problème avec le fait qu'on fasse sauter des femmes enceintes en parachute."

1975 : dans une interview du Times dans lequel il défendait son point de vue sur le fait que les femmes devaient rester sur terre puisque ces dernières étaient "limitées"

"Ils ont 17 ans. La nuit, ils reçoivent des pilules. On met de la drogue dans leur breuvage, dans leur lait, leur café ou leur chocolat. "

2011 : Kadhafi nous dresse le portrait du manifestant type qui proteste contre lui.

"Nous l'appellerions Isratine"
2009 : la solution de Kadhafi pour résoudre le conflit israélo-palestinien. Un nouvel État avec nouveau nom.

"Il n'y a pas un seul État démocratique dans le monde. Sauf en Libye."
2008 : Une petite leçon de géopolitique dans l'université de Columbia à New-York.

"Si certaines populations portent du blanc aux enterrements et d'autres du noir, cela signifie que la première population n'aime pas le blanc et que la seconde n'aime pas le noir. Cette attitude a un impact physique sur les cellules humaines ainsi que sur les gènes du corps humain " 1975 : extrait du livre vert dans lequel Kadhafi expose sa vision du monde.

"Si les Etats-Unis et la Libye se faisaient la guerre, alors tu serais mon fils et j'éprouverais pour toi tout l'amour que l'on doit éprouver pour un fils."
2011 : extrait d'une lettre que Kadhafi a adressée au président Obama

"La femme a le droit de se présenter aux élections. Peu importe si elle est féminine ou masculine."
Posté sur internet par un activiste qui proteste contre le régime (Impossible de vérifier la source )

"Manifestez autant que vous le voulez, mais n'envahissez pas les rues et tenez-vous éloigné des places."
Posté sur internet par un activiste qui proteste contre le régime (Impossible de vérifier la source )

"Si l'on ne disposait pas de l'électricité, on serait obligé de regarder la TV dans le noir. "Posté sur internet par un activiste qui proteste contre le régime (Impossible de vérifier la source )

"Les femmes, comme les hommes, sont des être humains. C'est là une vérité incontestable. Dans leur apparence, les femmes sont différentes des hommes, car elles sont des femmes, tout comme toutes les femmes dans le royaume des plantes et des animaux diffèrent des mâles de leur espèce... Selon les gynécologues, les femmes, à la différence des hommes, ont leurs règles chaque mois... Les hommes ne peuvent pas être fécondés, ils ne ressentent pas les mêmes maux que les femmes. Elles allaitent pendant presque deux ans.".

1975 : extrait du livre vert

LeVif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires