Le volcan islandais se calme, des aéroports fermés en Allemagne

25/05/11 à 07:47 - Mise à jour à 07:47

Source: Le Vif

Le volcan islandais Grimsvötn devrait terminer son éruption aux alentours du week-end, même si cela est très difficile à prévoir. En attendant, les aéroports du nord de l'Allemagne sont fermés à cause du nuage de cendres qui pourrait endommager les avions.

Le volcan islandais se calme, des aéroports fermés en Allemagne

© Image Globe

Le panache de cendres qui s'élève au-dessus du volcan islandais Grimsvötn s'est "considérablement" réduit, atteignant désormais environ 2.000 mètres de hauteur, et l'éruption pourrait prendre fin d'ici à ce week-end, ont annoncé les autorités islandaises mardi. "La hauteur du panache est d'environ deux kilomètres, donc elle s'est considérablement réduite", a déclaré à l'AFP Thorir Hrafnsson, un porte-parole de la cellule de crise mise en place par les autorités islandaises, sur la base d'observations faites mardi.

"Ce n'est plus dangereux pour le trafic aérien, a-t-il souligné. Il est "très peu probable" que l'éruption reprenne en intensité et elle devrait prendre fin d'ici à quelques jours si les choses évoluent comme prévu. "Si cela se passe comme avec de précédentes éruptions, cela devrait se terminer autour de ce week-end, mais c'est très difficile de faire des pronostics", a ajouté M. Hrafnsson.

Dans la nuit de lundi à mardi, la hauteur du panache de cendres au-dessus du Grimsvötn, un volcan très actif du Sud-Est de l'Islande, n'atteignait plus qu'entre 3.000 et 5.000 mètres, contre près de 20.000 mètres samedi soir lorsqu'il était entré en éruption.

Les aéroports du nord de l'Allemagne sont fermés

Malgré ces notes optimistes, les autorités allemandes de la sécurité aérienne ont annoncé la fermeture des aéroports d'Allemagne du Nord à partir de mercredi à 05h00. Aucun décollage ni atterrissage à l'aéroport de Brême (nord-ouest) n'aura lieu à partir de 05h00, heure locale, et à Hambourg, deuxième ville d'Allemagne, à partir de 06h00 a indiqué la Sécurité aérienne allemande (DFS) dans un communiqué mardi soir. "Dans le courant de la matinée, les aéroports de Berlin pourraient également être touchés", a-t-elle ajouté, en raison d'une concentration élevée de cendres qui peuvent notamment endommager les appareils. La DFS n'était pas en mesure de préciser si l'aéroport de Hanovre (nord-ouest) serait également touché.

Elle a invité les passagers allemands à se renseigner auprès de leur compagnie aérienne sur d'éventuelles annulations de vols. Elle n'était pas non plus en mesure de préciser la durée des perturbations prévues.

Le nuage de cendres crachées par le volcan islandais Grimsvötn a bloqué mardi des milliers de passagers en Ecosse, menaçant dorénavant l'Europe du Nord, mais une fermeture de grande ampleur de l'espace aérien n'est pas envisagée, a affirmé la Commission européenne. Les Européens doivent toutefois se préparer à "une semaine très difficile", avait déclaré le commissaire européen aux Transports, Siim Kallas. Le centre de prévisions météorologiques allemand avait annoncé dans la journée que les cendres crachées par le volcan islandais Grimsvötn devraient atteindre la côte septentrionale de l'Allemagne mardi dans la soirée.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires