Le Roi plante un érable dans le jardin de la gouverneure générale

12/03/18 à 21:14 - Mise à jour à 21:14

Source: Belga

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont été reçus lundi matin à Ottawa par Julie Payette, gouverneure générale du Canada où le couple effectue une visite d'État cette semaine. Comme le veut la tradition, ils ont planté un arbre à Rideau Hall, la résidence officielle de la gouverneure générale. Julie Payette représente la reine d'Angleterre, chef d'État en titre du Canada.

Le Roi plante un érable dans le jardin de la gouverneure générale

© BELGA

Le Roi et la Reine sont arrivés en carrosse à Rideau Hall, escortés par quelques membres de la Royal Canadian Mountain Police ('mounties') dans leur traditionnel uniforme rouge. Après le passage en revue des troupes, avec les coups de canons cérémoniels, Philippe a exprimé sa gratitude à l'égard du Canada très impliqué en Belgique durant la Première Guerre mondiale.

"Nous sommes ici pour rendre hommage au passé, pour vous dire merci et se montrer reconnaissants de ce que les soldats canadiens ont fait", a déclaré le souverain. "Nous devons notre liberté aux soldats qui sont venus chez nous il y a cent ans lors de la Première Guerre mondiale, et naturellement lors de la Deuxième Guerre mondiale." La Belgique n'oublie pas cet effort.

Le Roi a conclu son discours par un clin d'oeil à son hôtesse, une ancienne astronaute. "Vous ne le savez probablement pas, mais j'ai un sentiment particulier pour l'espace. J'aime l'espace et voler."

La gouverneure Payette a de son côté souligné la "bonne relation" entre les deux nations. "Car nous avons beaucoup en commun. Nous sommes deux États fédéraux avec une monarchie. Nous avons plusieurs langues officielles. Nous avons des liens historiques noués depuis longtemps, et qui comprennent aussi les deux guerres." Elle a encore évoqué la contribution des migrants belges au Canada.

La visite à Rideau Hall s'est terminée par la traditionnelle plantation d'un érable, l'arbre dont la feuille orne le drapeau canadien. Celui planté par le couple royal lundi n'est distant que d'une dizaine de mètres de celui dressé par le roi Baudouin et la reine Fabiola lors de leur visite officielle en 1977. Au total, quelque 130 arbres de chefs d'État étrangers et de membres de la famille royale britannique notamment, s'élèvent désormais dans ce jardin.

La délégation belge a ensuite pris la direction de la tombe du soldat inconnu et de Parliament Hill pour une rencontre avec le président du Sénat. La journée se conclura par le banquet d'État.

Nos partenaires