Le nombre de Belges en Syrie inquiète l'ONU

14/10/15 à 06:59 - Mise à jour à 06:58

Source: Belga

L'Organisation des Nations Unies s'inquiète de voir tant de Belges prendre les armes en Syrie.

Le nombre de Belges en Syrie inquiète l'ONU

Djihadistes dans une ville de Syrie. © Belga

Une délégation de l'ONU est depuis lundi en Belgique dans le cadre d'une étude approfondie sur les combattants étrangers partis faire le djihad en Syrie et en Irak, ainsi que sur l'impact de ces départs sur les droits de l'Homme, indique mercredi le quotidien Le Soir.

Formé en 2005, le groupe de cinq experts indépendants originaires de Pologne, du Chili, d'Afrique du Sud, du Yémen et des États-Unis, s'intéresse plus précisément aux réseaux de mercenaires utilisés comme "moyen de violer les droits de l'Homme et d'empêcher l'exercice du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes".

Au cours de sa visite, la délégation onusienne a prévu de rencontrer les différents services concernés par la problématique des djihadistes.

Bien que la Belgique soit l'un des pays européens qui compte (proportionnellement au nombre d'habitants) le plus de jeunes engagés dans le djihad, ces derniers ne sont encore, selon les derniers chiffres de l'Ocam, que 269 à se trouver en Syrie et en Irak.

En savoir plus sur:

Nos partenaires