Le Front national emprunte 9 millions d'euros à une banque russe

25/11/14 à 10:34 - Mise à jour à 10:44

Source: Knack

D'après une information relayée par le site français Mediapart, le parti présidé par Marine Le Pen a emprunté 9 millions d'euros auprès d'une banque russe. Bien que madame Le Pen soit une admiratrice du président russe Vladimir Poutine, le parti affirme que le choix n'a pas été dicté par une idéologie. "Comme le FN n'a pas pu obtenir d'emprunt auprès des banques françaises, le parti s'est adressé à la Czech Russian Bank".

Le Front national emprunte 9 millions d'euros à une banque russe

Marine Le Pen © REUTERS

Contrairement à la plupart des politiques européens, Marine Le Pen admire le président russe Vladimir Poutine. Par le passé, elle a déjà laissé entendre que l'Occident "mène une guerre froide injustifiée contre la Russie". Pour Le Pen, la Russie doit être considérée comme un pays européen avec des valeurs communes. Inversement, le FN s'avère un allié intéressant pour la Russie, étant donné que depuis les élections européennes de mai 2014, il est devenu le plus grand parti de France".

Liens avec le Kremlin

"Nous aurions préféré emprunter de l'argent à une banque française ou européenne" déclare le FN, Wallerand de Saint-Just. Cependant, les banques françaises ont refusé d'accorder un prêt au parti d'extrême droite. Le politique explique la frilosité des banques par le scandale déclenché par la campagne de financement de Nicolas Sarkozy. Selon lui, les banques sont désormais peu enclines à accorder à un emprunt à un parti politique, quel qu'il soit.

La banque Czech Russian Bank, qui a libéré les fonds pour le FN, est aux mains de Yakubovich Popov, un ancien banquier de l'État russe entretenant de bonnes relations avec le Kremlin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires