Le Conseil des ministres approuve la "carte bleue" européenne

20/01/12 à 18:21 - Mise à jour à 18:21

Source: Le Vif

Le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi qui transpose en droit belge une directive européenne établissant les conditions d'entrée et de séjour des ressortissants de pays tiers aux fins d'un emploi hautement qualifié, ont annoncé les services du Premier ministre Elio Di Rupo.

Le Conseil des ministres approuve la "carte bleue" européenne

© thinkstock

L'avant-projet concerne la délivrance d'un titre de séjour pour les ressortissants d'Etats tiers hautement qualifiés, appelé "carte bleue européenne". Ce document spécifique permet à son détenteur de séjourner dans un Etat membre de l'UE et d'y travailler.

L'avant-projet de loi, présenté par la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom (Open Vld), et la secrétaire d'Etat pour l'Asile et la Migration, l'Intégration sociale et la Lutte contre la pauvreté, Maggie De Block (Open Vld également), modifie la loi sur le séjour du 15 décembre 1980 en y insérant un nouveau chapitre relatif aux travailleurs hautement qualifiés. Les règles relatives au regroupement familial, aux résidents de longue durée, aux absences et au retour sont alignées sur la directive européenne.

L'UE a introduit une telle "carte bleue", inspirée par la "green card" américaine, pour concurrencer les Etats-Unis qui attirent la majorité des personnes qualifiées des pays tiers. Ce document permet de séjourner et de travailler dans tous les Etats membres de l'Union.

LeVif.be, avec Belga.

Nos partenaires