La vague de froid tue quatre fois en Europe

28/10/12 à 21:31 - Mise à jour à 21:31

Source: Le Vif

Une première offensive de l'hiver sur l'Europe a fait ce dimanche trois morts en Pologne et un en France, et des dizaines de milliers de personnes ont été privées d'électricité dans les deux pays.

La vague de froid tue quatre fois en Europe

© AFP

La Pologne a été le pays le plus durement frappé par la vague de froid. Les corps de deux hommes âgés de 52 et 56 ans, morts de froid, ont été retrouvés dimanche par des passants dans le sud-est du pays. "Les deux hommes étaient sous l'emprise d'alcool", selon la police de Lublin. Un sans-abri âgé de 53 ans a également succombé au froid à Nysa, dans le sud-ouest.

La neige a provoqué des perturbations dans le trafic ferroviaire, notamment dans le centre de la Pologne. Près de 70.000 personnes sont restées sans électricité dans la région de Varsovie.

En France, plus de 50.000 foyers ont été privés d'électricité dans les Alpes et dans le sud du pays, balayé par des vents violents pouvant atteindre 130 km/h et souvent chargés de neige. Un homme sans domicile, probablement mort de froid, a été découvert à Paris, où la température nocturne de 2 degrés a été inférieure de 5 degrés aux moyennes saisonnières.

Un enfant britannique âgé de 12 ans, parti à vélo, est porté disparu sur l'île méditerranéenne de Porquerolles balayée par de fortes rafales de vent.

Les automobilistes ont également été bloqués par la neige en Isère, dans les Alpes, où sont tombés jusqu'à 50 centimètres de neige fraîche.

En Suisse, les accidents de la circulation se sont multipliés avec des vents violents et l'apparition précoce de la neige, surprenant des automobilistes non encore équipés de leurs pneus d'hiver. Le trafic ferroviaire a été perturbé par endroits.

A Genève, les pompiers ont reçu des centaines d'appels d'habitants pris de panique en raison de la tempête qui s'est abattue sur la ville, avec des vents soufflant jusqu'à 100 km/heure.

La neige et le froid ont également perturbé la circulation en Allemagne où les services météorologiques affirment qu'il s'agit des plus importantes chutes de neige en octobre "depuis le début des mesures".

Le mauvais temps n'a pas même épargné l'Italie, où Venise est menacée par la montée des eaux de la lagune. De premières chutes de neige ont été relevée au centre de la Sardaigne, où les températures jusqu'à présent clémentes sont en chute libre.

Les liaisons maritimes dans le Golfe de Naples sont perturbées par des bourrasques de vent tandis que des inondations, des glissements de terrain et des chutes d'arbres ont été enregistrées dans les régions de Naples et de Rome.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires