Gérald Papy
Gérald Papy
Rédacteur en chef adjoint du Vif/L'Express
Opinion

07/01/17 à 11:34 - Mise à jour à 11:34

"La suprématie de Poutine, Trump ou des djihadistes sur la marche du monde n'est pas une fatalité"

Istanbul, la Syrie, Trump... Plusieurs évènements récents donnent déjà, peut-être, le ton de la nouvelle année qui nous attend.

D'abord, l'attentat à Istanbul dans une discothèque nous rappelle que ces attaques font désormais partie de notre quotidien. Ensuite, le bourbier syrien évoque l'urgence et la nécéssité pour l'ONU de retrouver un minimum de crédibilité. Enfin, la vision particulière du patriotisme de Donald Trump, plus enclin à donner du crédit à Poutine qu'à Obama et à ses propres services de renseignements.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires