"La Russie garde le droit de prendre des mesures contre la Belgique"

30/03/18 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

La Russie "garde le droit de" prendre également des mesures de rétorsion contre la Belgique, après que Bruxelles a décidé de renvoyer un diplomate russe, indique vendredi l'agence de presse russe indépendante Interfax.

"La Russie garde le droit de prendre des mesures contre la Belgique"

Charles Michel et Vladimir Poutine"La Belgique veut être dans le 'cockpit' de l'Union européenne dans ses relations avec Moscou", déclarait notre Premier ministre en janvier dernier. C'était avant les nouvelles tensions consécutives à l'affaire d'empoisonnement d'un agent double au Royaume-Uni. © Belgaimage

Interfax ajoute que la Hongrie, la Géorgie et le Monténegro pourraient aussi essuyer des sanctions diplomatiques. Rien n'est précisé sur la nature de ces éventuelles sanctions. Mais la Russie avait déjà indiqué précédemment qu'elle appliquerait des sanctions "symétriques". Dans la mesure où la Belgique a décidé de renvoyer un membre du personnel diplomatique russe, un diplomate belge devrait donc alors quitter la Russie.

Vendredi, la Russie a annoncé le renvoi de diplomates de plusieurs pays européens. L'ambassadeur de Belgique à Moscou n'a pas encore été convoqué par le ministère russe des Affaires étrangères.

En savoir plus sur:

Nos partenaires