"La personne âgée n'est pas un Martien"

04/03/15 à 14:06 - Mise à jour à 14:05

Source: Belga

Le pape François a déploré mercredi la tendance des jeunes générations à considérer de plus en plus la vieillesse comme "une maladie à maintenir au loin" et les personnes âgées comme des "Martiens".

"La personne âgée n'est pas un Martien"

© Belga

"La vieillesse n'est pas une maladie. La personne âgée n'est pas un Martien. La personne âgée, c'est nous, d'ici peu ou dans longtemps, inévitablement, même si nous n'y pensons pas", a observé le pontife, âgé de 78 ans, devant 12.000 personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre lors de l'audience générale hebdomadaire.

"Grâce aux progrès de la médecine, la vie s'est allongée, mais la société ne s'est pas ouverte à la vie! Tant que nous sommes jeunes, nous sommes poussés à ignorer la vieillesse, comme s'il s'agissait d'une maladie à maintenir au loin, mais lorsque nous vieillissons - en particulier si nous sommes pauvres, malades et seuls -, nous faisons l'expérience des lacunes d'une société programmée sur l'efficacité qui, en conséquence, ignore les personnes âgées".

Il a cité "les paroles claires et prophétiques" de son prédécesseur, Benoît XVI, qui avait déclaré que "la qualité d'une civilisation se juge en partie à la manière dont elle traite les personnes âgées".

Depuis son élection en 2013, le pape François a défini en une formule, "la culture du rebut", la marginalisation des catégories les plus faibles et le manque de solidarité intergénérationnelle dans une société individualiste dominée par les lois du marché.

En savoir plus sur:

Nos partenaires