La pauvreté à son plus haut depuis la Réunification allemande

19/02/15 à 20:10 - Mise à jour à 20:10

Source: Belga

La pauvreté a encore augmenté en Allemagne, pourtant première économie de la zone euro, pour atteindre son plus haut niveau depuis la Réunification en 1990, s'alarment des associations d'aide sociale dans un rapport publié jeudi.

La pauvreté à son plus haut depuis la Réunification allemande

© istock

"Jamais la pauvreté n'a été aussi importante en Allemagne, jamais les clivages régionaux aussi profonds", a déclaré au cours d'une conférence de presse à Berlin Ulrich Schneider, président de la très respectée "Paritätische Gesamtverband", fédération regroupant 10.000 associations du domaine social et de la santé.

Le rapport, baptisé la "République fissurée", évoque ainsi un taux de pauvreté "historiquement" élevé depuis la Réunification de l'Allemagne en 1990, passant de 15% en 2012 à 15,5% en 2013 (12,1 millions de personnes en 2012, 12,5 millions en 2013, pour une population totale de 80 millions d'habitants).

Familles monoparentales, retraités et de nombreux mineurs sont les plus touchés, souligne le rapport, qui précise que 43% des familles monoparentales et presque 60% des chômeurs sont classés comme pauvres, avec un revenu inférieur à 60% du revenu médian.

"Le fossé entre les Länder (Etats régionaux) les plus riches et les plus pauvres se creuse de plus en plus", s'est-il encore inquiété. Selon le rapport, la situation s'est détériorée dans 13 des 16 Länder : les villes-Etats de Brême et de Berlin ainsi que le Land de Mecklembourg-Poméranie antérieure, dans le nord du pays, sont les plus exposés à la pauvreté; à l'inverse, la Bavière (sud) et le Bade-Wurtemberg (sud-ouest) sont les moins touchés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires