La Maison du Peuple de Ceausescu, ou l'indigeste "pièce montée" de Bucarest

17/08/16 à 07:29 - Mise à jour à 08:07

Source: Le Vif/l'express

Candidate au titre de capitale européenne de la culture pour 2021, la capitale roumaine entend mettre en avant la Maison du peuple, édifiée par Ceausescu, à la fois son emblème et le sujet d'interminables controverses.

Cette scène, Nicolae Ceausescu l'a rêvée durant des années. En tenue d'apparat, il s'avance au balcon de son monumental palais de marbre, sous les clameurs de la foule rassemblée le long du boulevard Unirii, gigantesque saignée de béton plus large que les Champs- Elysées. Triomphal, le dictateur roumain peut, enfin, montrer aux caméras du monde entier le symbole de sa puissance : sa Maison du peuple, l'oeuvre de sa vie, terminée après de harassants travaux...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires