La guerre en Syrie cache huit conflits distincts

16/03/15 à 11:32 - Mise à jour à 12:09

Source: Belga

La Syrie n'est pas déchirée par une seule guerre homogène. Pas moins de huit conflits distincts s'entremêlent et plongent le pays dans le chaos. Un conflit qui a déjà causé la mort de plus de 220.000 personnes.

La guerre en Syrie cache huit conflits distincts

© Reuters

Depuis 4 ans, la guerre en Syrie est comme atomisée et polymorphe, mêlant lutte microlocale et intérêts économiques. Mais aussi variant au grès des opportunités, des armes disponibles et des consignes des puissances régionales. Une situation inextricable qui est résumée dans les grandes lignes par Le Monde.

La Syrie en quelques chiffres effrayants

L'espérance de vie est passée de 75,9 ans en 2010 à 55,7 ans en 2014. Cette baisse s'expliquerait par la hausse des morts violentes. Depuis 2011, 6% des Syriens ont péri, été blessé ou mutilés selon Le Monde. Entre 2010 et 2014, la population est passée de 20,87 millions d'habitants à 17,65 millions suite à des exodes massifs. Rien qu'en 2014, on dénombre 76 000 morts. Au-delà des morts violentes, des maladies que l'on pensait éradiquées réapparaissent et l'hôpital n'aide souvent que les personnes du bon camp. Un élément qui varie selon l'endroit.

1) Le premier front, le plus ancien et le plus étendu oppose les forces royalistes d'Assad avec notamment l'armée de Assad aux forces rebelles. Les combats se concentrent dans la région l'Alep de Deera et près de la frontière libanaise. Pour l'instant aucun des camps n'a pris l'avantage.

2) Les rebelles s'opposent à l'Etat islamique dans une lutte de pouvoir au sein de l'insurrection.

3) Les forces royalistes se battent contre l'État islamique dans l'espoir de regagner la confiance des Occidentaux.

4) L'État islamique lutte contre les Kurdes pour garder le contrôle des frontières syro-turques d'une importance stratégique dans le trafic d'armes et de pétrole

5) L'État islamique combat contre les forces de Al-Nosra qui sont fidèles à Al Qaida. Là aussi l'enjeu est les puits de pétrole.

6) Cela n'empêche pas Al-Nosra et l'Etat islamique de lutter ensemble contre les chiites du Hezbollah. Ces derniers essayent eux d'empêcher les islamiques de mettre pied au Liban tout en préservant son approvisionnement en missiles.

7) L'état islamique lutte contre la tribu d'al-Sheitat qui avait la main sur les champs de pétrole l'est. L'EI va exécuter près de 700 membres de la tribu. Les rescapés de Deir ez zor cherchant à se venger, les conflits sont réguliers.

8) Les forces de Al-Nosra se battent contre des rebelles soutenus par les États-Unis dans la province d'Idlib. Elles accusent ces derniers d'espionnage pour Washington et espèrent imiter l'EI en construisant un fief dans la partie ouest.


Comprendre ces huit guerres qui déchirent la Syrie par lemondefr

En savoir plus sur:

Nos partenaires